Nos formations

 

LA RELATION D’AIDE ET L’ACCOMPAGNEMENT (Niveau 1)

A partir de l’analyse des attitudes spontanées de communication des soignants, cette formation vise à développer l’écoute compréhension du patient tout au long de son parcours de soin.

  • Comprendre la communication soignant-patient et le processus relationnel.
  • Développer l’écoute active.
  • Construire des interventions aidantes qui soulagent le patient.
  • Passer d’une communication spontanée à une communication plus réfléchie.
  • Mettre en place une écoute active.
  • Construire des interventions aidantes pour le patient.
  • Analyse des pratiques relationnelles des soignants.
  • Les attitudes de communication spontanées au cours de la relation de soin.
  • La communication soignant-patient.
  • Les fondements de la relation d’aide centrée sur la personne de Carl ROGERS.
  • Les habiletés de la relation d’aide : authenticité, empathie, écoute…
  • La communication en entretien d’aide.
  • Les principes de l’écoute active.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Pré-requis : questionnaire préliminaire
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

LE SOIGNANT AIDANT (Niveau 2 de la relation d’aide)

En s’appuyant sur la formation initiale et la pratique de l’entretien de relation d’aide en situation professionnelle, cette formation a pour objectif d’approfondir et de renforcer la posture de l’aidant.

  • Approfondir l’entretien de relation d’aide.
  • Acquérir une meilleure connaissance de son fonctionnement relationnel.
  • Développer ses ressources d’aidant dans un contexte de soin contraignant.
  • Accueillir, reconnaître et mieux gérer ses émotions.
  • Communiquer avec empathie en se centrant sur la personne.
  • Manifester une qualité d’accompagnement par une posture aidante.
  • Analyse des pratiques soignantes en relation d’aide.
  • L’entretien de relation d’aide dans un contexte chargé émotionnellement.
  • Les techniques de communication en relation d’aide : approfondissement.
  • La gestion de ses émotions dans la relation soignant-patient.
  • Les ressources du soignant pour mettre en œuvre la relation d’aide.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Pré-requis : questionnaire préliminaire
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

LA RELATION D’AIDE A LA PERSONNE DEMENTE

Cette formation s’adresse aux soignants ayant suivi la formation initiale sur la relation d’aide et l’accompagnement (niveau 1). Elle vise à approfondir la démarche relationnelle aidante et la compréhension des troubles communicationnels des personnes atteintes de la démence de type Alzheimer.

  • Comprendre les troubles communicationnels et relationnels de la personne avec une maladie d’Alzheimer.
  • Adopter une attitude aidante et une posture de communication adaptée.
  • Intervenir de façon ajustée dans la relation à la personne avec une démence de type Alzheimer.
  • Communication et langage pathologique.
  • Communication et maladie d’Alzheimer : les 7 stades de détérioration de la communication verbale.
  • Interventions pour se faire comprendre par la personne atteinte d’Alzheimer.
  • Communiquer avec une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé.
  • Habiletés à la relation d’aide avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer.
  • La symbolique du langage et des comportements dans la maladie d’Alzheimer.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 1 journée
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

MIEUX GERER LA RELATION DE SOIN AVEC UN PATIENT CHRONIQUE

Cette formation vise à mieux aborder la personne avec une pathologie chronique et à prendre en compte son ressenti dans la relation de soin, afin de développer une relation de partenariat.

  • Etablir une communication empathique centrée sur le patient.
  • Identifier le vécu du patient selon les étapes du processus d’acceptation de sa pathologie.
  • Entendre et prendre en compte le vécu du patient dans la relation de soin.
  • Aborder la personne atteinte d’une pathologie chronique avec plus d’empathie.
  • Mettre en place une communication qui prend en considération le ressenti et les représentations du patient chronique.
  • Articuler une communication du registre technique et du registre émotionnel dans la relation de soin.
  • Analyse des pratiques relationnelles des soignants avec les patients chroniques.
  • La maladie chronique : aspects psychologiques et sociaux .
  • Le vécu du patient chronique selon les phases d’évolution de sa maladie.
  • Les stratégies d’adaptation du patient chronique.
  • Distinction entre l’interaction et la relation.
  • Les registres de communication soignant-patient.
  • Les attitudes spontanées de communication.
  • Les principes de base en communication.
  • L’écoute active, la communication empathique.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Pré-requis : questionnaire préliminaire
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

DEVELOPPER LA RELATION CENTREE SUR LA PERSONNE DIABETIQUE EN EDUCATION THERAPEUTIQUE DU PATIENT (ETP)

Cette formation s’adresse aux soignants ayant déjà suivi une formation de 40 heures en éducation thérapeutique du patient et qui ont une pratique régulière de l’ETP en milieu professionnel.

  • Développer la démarche centrée sur la personne en ETP.
  • Développer l’écoute empathique de la réalité du patient et l’articulation des registres de communication entre l’infirmière et le patient (registre cognitif, registre émotionnel).
  • Développer l’aptitude à être en relation avec la personne diabétique dans les entretiens d’ETP.
  • Conduire un entretien d’ETP centré sur la personne diabétique.
  • L’expertise du soignant, l’expertise du patient : comment se fait la rencontre ?
  • Distinction entre « interaction » et « relation » avec le patient.
  • L’entretien centré sur le traitement et la gestion de la maladie en ETP.
  • L’entretien centré sur la personne en ETP.
  • Les composantes de la relation à l’autre : être en relation.
  • Les registres de communication de l’infirmière dans les entretiens d’ETP.
  • Les différentes postures relationnelles de l’infirmière en ETP.
  • La structure d’un entretien d’ETP : discussion technique et médicale, discussion psycho-affective.
  • Les postures des patients en entretien d’ETP et le positionnement de l’infirmière.
  • Le patient dans la réalité de la gestion de sa maladie au quotidien : la composante psycho-sociale de la maladie.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Etude de cas
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 2 à 3 jours
  • Pré-requis : questionnaire préliminaire
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

ACCOMPAGNER LA PERSONNE ATTEINTE D’UN CANCER ET SA FAMILLE

Cette formation a pour but de favoriser un meilleur accompagnement relationnel de la personne atteinte d’un cancer et de sa famille, afin de permettre une meilleure adaptation de la personne à sa maladie et d’atténuer sa solitude face à l’expérience souffrante du cancer.

  • Comprendre les réactions psychologiques du patient/de la famille, selon les phases de l’évolution de la maladie et de la prise en charge thérapeutique.
  • Connaître le fonctionnement d’une famille par l’approche systémique familiale.
  • Soutenir la famille, en favorisant l’expression des émotions.
  • Construire des réponses qui soulagent le patient.
  • Comprendre les réactions psychologiques du patient/famille selon les phases d’évolution de la maladie.
  • Construire des réponses qui soulagent le patient/la famille.
  • Les mécanismes de défense des soignants.
  • Les réactions psychologiques du patient selon les phases de l’évolution de sa maladie et de la prise en charge thérapeutique.
  • Les mécanismes de défense du patient, son adaptation à la maladie.
  • Les réactions de la famille, les retentissements du cancer sur le fonctionnement de la famille.
  • Les attentes et les besoins du patient.
  • Les attitudes aidantes face au vécu émotionnel du patient.
  • Les composantes de la communication en oncologie : évaluation, information, soutien.
  • Les écueils relationnels de la famille face au parent malade.
  • Les attentes et les besoins de la famille.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Pré-requis : questionnaire préliminaire
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

LA RELATION A LA PERSONNE EN FIN DE VIE ET A SA FAMILLE

Les soignants confrontés à la fin de vie se sentent souvent démunis, impuissants, ce qui les conduit à adopter des comportements de distanciation à l’égard du patient ou des familles.
Cette formation a pour but de développer la capacité d’accompagnement des soignants afin qu’ils puissent offrir une qualité de présence face à l’expérience singulière de la fin de vie.

  • Soutenir les soignants dans leurs difficultés relationnelles face aux personnes en fin de vie.
  • Connaître le cadre législatif concernant la fin de vie.
  • Identifier les besoins de la personne en fin de vie et de sa famille.
  • Développer sa capacité d’accompagnement face à la personne en fin de vie et à sa famille.
  • Apporter des réponses adaptées à la situation de fin de vie.
  • Gérer son vécu, ses limites pour rester aidant face à l’autre.
  • Gérer ses émotions afin d’être plus aidant.
  • Accompagner les patients/familles en adoptant une attitude appropriée.
  • Le soignant et la mort.
  • Les mécanismes de défense des soignants.
  • Les principaux textes législatifs sur la fin de vie, la loi Léonetti.
  • Les différentes phases du mourir.
  • Aspects psychologiques et relationnels de la phase terminale chez le patient et la famille.
  • L’accompagnement : « Que puis-je faire, quand il n’y a plus rien à faire ? ».
  • Les manifestations de souffrance du patient, savoir répondre aux questions angoissantes des patients et des familles, accueillir son impuissance et rester présent à l’autre.
  • Repérer ses limites et savoir passer le relais à un collègue.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Etude de cas
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

GERER SES EMOTIONS (Niveau 1)

L’émotion est la composante difficile à gérer dans la relation à l’autre. Cette formation vise à donner des pistes pour mieux appréhender et gérer les émotions en relation. Elle s’adresse à tous les professionnels travaillant dans un établissement de santé.

  • Identifier et accueillir son vécu émotionnel.
  • Comprendre les retentissements de l’émotion dans la dynamique relationnelle.
  • Développer l’aptitude à gérer ses émotions.
  • Reconnaître ses émotions.
  • Gérer son émotion en relation.
  • La place de l’émotion dans le travail de soignant : héritage personnel, social et professionnel.
  • Les incidences de la gestion des émotions sur la qualité du travail, la relation de soin avec le patient, la relation aux collègues/interlocuteurs.
  • Analyse de situations relationnelles chargées émotionnellement.
  • Le fonctionnement psychique en relation.
  • Prise de conscience des émotions déclenchées par la situation du patient, de la résonance intérieure.
  • Accueillir le vécu du patient sans le prendre en charge.
  • La démarche de gestion des émotions.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : les professionnels de santé et le personnel des établissements de santé
  • Effectif : 10 participants maximum
  • Durée : 2 à 3 jours
  • Pré-requis : questionnaire préliminaire
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Mise en situation relationnelle

GERER SES EMOTIONS (Niveau 2)

Cette formation a pour but d’approfondir et de renforcer les éléments théoriques et la pratique abordés lors de la formation initiale, en la confrontant aux expériences relationnelles vécues par les participants, en situation professionnelle.

  • Approfondir la démarche de gestion de ses émotions.
  • Reconnaître ses mécanismes de défense.
  • Gérer ses émotions.
  • Analyse des changements survenus chez les soignants depuis la formation initiale.
  • Approfondissement de la démarche de gestion du vécu émotionnel : l’écoute du patient/l’écoute de soi.
  • Assumer la responsabilité de son vécu en relation avec le patient.
  • Communiquer avec le patient en tenant compte de ses émotions et en étant davantage centré sur le patient.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : les professionnels de santé et le personnel des établissements de santé
  • Effectif : 10 participants maximum
  • Durée : 2 à 3 jours
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Mise en situation relationnelle

L’ANNONCE D’UN DOMMAGE ASSOCIE AUX SOINS

Cette formation est élaborée à partir du guide de la HAS et s’adresse aux professionnels de santé impliqués dans la démarche de l’annonce (médecins, cadres….).

  • Favoriser le partage d’expériences des professionnels de santé face à cette problématique.
  • Connaître les principales recommandations de la HAS concernant l’annonce d’un dommage.
  • Développer son savoir-être relationnel : adopter des attitudes aidantes.
  • Etablir une communication adaptée et centrée sur le patient.
  • Préparer et mettre en œuvre un entretien d’annonce avec le patient et son entourage.
  • Communiquer les informations avec empathie.
  • Conduire un entretien d’annonce.
  • Le cadre juridique de l’annonce d’un dommage et les recommandations de la HAS.
  • Les caractéristiques et les bénéfices de l’annonce.
  • Les mécanismes de défense des professionnels.
  • Les attentes, le vécu, les besoins et les mécanismes de défense des patients/familles.
  • Les principes de base pour informer.
  • L’écoute active.
  • Les étapes de l’entretien d’annonce.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Etude de cas
  • Exercices pratiques
  • Public : les professionnels de santé impliqués dans la démarche d’annonce d’un dommage
  • Effectif : 10 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Pré-requis : questionnaire préliminaire
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

LES BASES DE LA COMMUNICATION PROFESSIONNELLE EN EHPAD

Cette formation vise la prévention des conflits entre les personnes de l’équipe en établissant une meilleure communication, afin de pouvoir mieux accompagner les résidents et les familles.

  • Prendre conscience de ses attitudes de communication spontanées.
  • Prendre conscience des répercussions de la communication au sein de l’équipe sur la qualité du travail et les relations aux résidents/familles.
  • Développer une plus grande écoute et une communication plus compréhensive de l’autre.
  • Participer à la rédaction d’une charte de communication, en responsabilisant chacun par rapport à la communication en équipe.
  • Communiquer de façon plus respectueuse et avec empathie.
  • Développer la capacité d’écoute.
  • Les positions relationnelles face à l’autre, les représentations sur l’autre.
  • Les attitudes intérieures qui favorisent la relation à l’autre.
  • Les relations satisfaisantes/insatisfaisantes en milieu professionnel.
  • Les facteurs interpersonnels en jeu dans la relation à l’autre.
  • La dynamique de la relation : la symbolique de l’île et du pont.
  • Les attitudes spontanées de communication.
  • Le fonctionnement de la communication et du processus relationnel.
  • L’écoute active et la communication empathique.
  • La responsabilité de chacun dans la qualité des relations en équipe.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Etude de cas
  • Exercices pratiques
  • Public : le personnel des EHPAD
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

DEVELOPPER UN MANAGEMENT RELATIONNEL : MIEUX GERER LES RELATIONS AU TRAVAIL (Niveau 1)

Cette formation s’adresse aux cadres de santé et à l’équipe d’encadrement des établissements médico-sociaux (EHPAD).

Nous travaillerons à développer un management dans lequel la relation à l’autre est prise en considération comme étant un élément clé dans la vie d’équipe.

  • Identifier les représentations de la fonction managériale au sein de l’équipe.
  • Clarifier la fonction de cadre : missions, tâches, rôles.
  • Renforcer sa position d’autorité en tant que cadre dans sa relation aux membres de l’équipe.
  • Acquérir une meilleure connaissance de son fonctionnement relationnel.
  • Développer l’aptitude d’écoute active et la mise en relation avec l’interlocuteur.
  • Développer l’approche humaniste de la personne.
  • Communiquer avec les personnes de l’équipe de façon relationnelle.
  • S’affirmer dans sa position d’autorité.
  • Les représentations de la fonction managériale.
  • Les concepts : autorité, autoritarisme, pouvoir.
  • Missions, tâches, rôles du cadre dans un contexte en mutation.
  • Les stratégies personnelles dans la relation à l’autre dans les différentes situations de la vie du cadre.
  • Les valeurs professionnelles du cadre, la congruence du cadre dans ses actions.
  • Les relations avec l’équipe, la communication verbale et non verbale.
  • L’approche humaniste de la personne.
  • Les attitudes de communication spontanées, l’écoute active, être en relation.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Etude de cas
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : les cadres de santé et l’équipe d’encadrement
  • Effectif : 10 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Etude de cas

DEVELOPPER UN MANAGEMENT RELATIONNEL : ANALYSE DES PRATIQUES (Niveau 2)

Durant cette formation, nous travaillerons à renforcer les compétences abordées lors de la formation initiale.

Nous aborderons également la reconnaissance des agents et la gestion de ses émotions afin de développer un management relationnel.

  • Améliorer sa qualité relationnelle dans les différentes situations de sa pratique de cadre.
  • Développer son positionnement de cadre et la capacité à s’affirmer en tant que cadre.
  • Développer l’aptitude à reconnaître les membres de son équipe et les soutenir dans leur activité.
  • Développer une communication assertive et empathique.
  • Développer l’aptitude à passer du « réactionnel au relationnel », à mieux gérer ses émotions.
  • Reconnaître les membres de son équipe concernant les points positifs du travail engagé et les ressources des personnes.
  • Mieux gérer ses émotions.
  • Communiquer avec davantage d’empathie.
  • La communication dans les différentes situations du cadre : entretien lors d’un conflit avec un agent, entretien de recadrage, entretien de soutien, entretien lors d’une demande à un agent d’exécuter une nouvelle tâche, entretien avec 2 agents qui sont en conflit…
  • Les principes de communication pour ces différentes situations et les stratégies relationnelles.
  • La reconnaissance et le soutien à l’équipe.
  • La communication assertive et empathique.
  • La gestion de ses émotions en relation avec l’autre.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Etude de cas
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : les cadres de santé et l’équipe d’encadrement
  • Effectif : 10 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Fiche de suivi : amélioration des pratiques relationnelles
  • Questionnaire : contrôle des connaissances acquises
  • Mise en situation relationnelle

Nos formations sont construites « sur mesure » pour répondre au mieux à vos besoins.

Pour plus de renseignements sur ces formations et le tarif, vous pouvez prendre contact avec nous en utilisant notre formulaire sur la page nous contacter  ou par téléphone au : 06 20 06 45 11.