Relation Cordis, organisme de formation, Strasbourg

Organisme de formation

Développer les compétences psychosociales des professionnels de santé

LA RELATION SOIGNANT-PATIENT-FAMILLE

Nos interventions comportent 2 temps :

-l’évaluation des pratiques professionnelles

-la formation continue

Notre démarche pédagogique s’articule en 4 étapes :

  • Ecouter chaque participant dans sa problématique relationnelle.
  • Répondre de façon personnalisée à chaque participant.
  • Identifier les axes d’amélioration de la pratique relationnelle avec les participants.
  • Proposer des activités d’apprentissage de techniques de communication et de stratégies relationnelles.

 

Ces formations vont vous permettre de développer votre compétence métier :
« Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins ».

LA RELATION D’AIDE PSYCHOLOGIQUE

La relation d’aide psychologique est une relation à visée thérapeutique pour aider le patient à gérer une situation difficile pour lui (deuil, annonce d’une maladie, aggravation de la maladie, souffrance ….). Cette relation d’aide peut se mettre en place ponctuellement ou sur une période plus longue et s’appuie sur la confiance et l’empathie à l’égard du patient.

RELATION D’AIDE  ET  ACCOMPAGNEMENT (niveau 1)

A partir de l’analyse des attitudes spontanées de communication des soignants, cette formation vise à développer l’écoute compréhension du patient tout au long de son parcours de soin.

Pré-requis : questionnaire envoyé 4 semaines avant le début de la formation.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Comprendre la communication soignant-patient et le fonctionnement psychique relationnel.
  • Développer l’écoute active.
  • Construire des interventions aidantes qui soulagent le patient, son entourage.
  • Conduire une relation d’aide thérapeutique
  • Conduire une démarche de communication adaptée aux personnes et à leur entourage en fonction des situations (détresse, fin de vie, déni, refus, conflit, agressivité)
  • Analyse des pratiques relationnelles des soignants.
  • Les attitudes de communication spontanées au cours de la relation de soin.
  • La communication soignant-patient.
  • Les fondements de la relation d’aide centrée sur la personne de Carl ROGERS.
  • Les habiletés de la relation d’aide : authenticité, empathie, écoute…
  • La communication en entretien d’aide.
  • Les principes de l’écoute active.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 3495 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau blanc, paper-board, vidéoprojecteur
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap.
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances ( fin de formation)
  • Mise en situation relationnelle (au cours de la formation)

RELATION D’AIDE  ET  ACCOMPAGNEMENT  (niveau 2)

En s’appuyant sur la formation initiale et la pratique de l’entretien de relation d’aide en situation professionnelle, cette formation a pour objectif d’approfondir et de renforcer la posture de l’aidant.

Pré-requis : avoir validé la formation niveau 1.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Approfondir l’entretien de relation d’aide.
  • Acquérir une meilleure connaissance de son fonctionnement relationnel.
  • Développer ses ressources d’aidant dans un contexte de soin contraignant.
  • Gérer ses émotions.
  • Conduire une relation d’aide thérapeutique.
  • Conduire une démarche de communication adaptée aux personnes et à leur entourage en fonction des situations (détresse, fin de vie, déni, refus, conflit, agressivité)
  • Analyse des pratiques soignantes en relation d’aide.
  • L’entretien de relation d’aide dans un contexte chargé émotionnellement.
  • Les techniques de communication en relation d’aide : approfondissement.
  • La gestion de ses émotions dans la relation soignant-patient.
  • Les ressources du soignant pour mettre en œuvre la relation d’aide.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 3495 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances (fin de formation)
  • Etude de cas (fin de formation)

ANNONCE D’UN DOMMAGE ASSOCIÉ AUX SOINS

Cette formation est élaborée à partir du guide de la HAS et s’adresse aux professionnels de santé impliqués dans la démarche de l’annonce (médecins, cadres….).

Pré-requis : questionnaire envoyé 4 semaines avant le début de la formation.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Favoriser le partage d’expériences des professionnels de santé face à cette problématique.
  • Connaître les principales recommandations de la HAS concernant l’annonce d’un dommage.
  • Développer son savoir-être relationnel : adopter des attitudes aidantes.
  • Etablir une communication adaptée et centrée sur le patient.
  • Préparer et mettre en œuvre un entretien d’annonce avec le patient et son entourage.
  • Communiquer les informations avec empathie.
  • Conduire un entretien d’annonce.
  • Le cadre juridique de l’annonce d’un dommage et les recommandations de la HAS.
  • Les caractéristiques et les bénéfices de l’annonce.
  • Les mécanismes de défense des professionnels.
  • Les attentes, le vécu, les besoins et les mécanismes de défense des patients/familles.
  • Les principes de base pour informer.
  • L’écoute active.
  • Les étapes de l’entretien d’annonce.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Etude de cas
  • Exercices pratiques
  • Public : les professionnels de santé impliqués dans la démarche d’annonce d’un dommage
  • Effectif : 10 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 3900 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur.
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap.
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances (fin de formation)
  • Etude de cas (fin de formation)
  • Mise en situation relationnelle (en cours de formation)

RELATION D’AIDE À LA PERSONNE ÂGÉE ET DÉMENTE

Cette formation s’adresse aux soignants ayant suivi la formation initiale sur la relation d’aide et l’accompagnement (niveau 1). Elle vise à approfondir la démarche relationnelle aidante et la compréhension des troubles communicationnels des personnes atteintes de la démence de type Alzheimer.

Pré-requis : questionnaire envoyé 4 semaines avant le début de la formation.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Comprendre les troubles communicationnels et relationnels de la personne avec une maladie d’Alzheimer.
  • Adopter une attitude aidante et une posture de communication adaptée.

Intervenir de façon ajustée dans la relation à la personne avec une démence de type Alzheimer.

  • Communication et langage pathologique.
  • Communication et maladie d’Alzheimer : les 7 stades de détérioration de la communication verbale.
  • Interventions pour se faire comprendre par la personne atteinte d’Alzheimer.
  • Communiquer avec une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé.
  • Habiletés à la relation d’aide avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer.
  • La symbolique du langage et des comportements dans la maladie d’Alzheimer.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 1 journée
  • Date : nous consulter
  • Tarif : 1165 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur.
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap.
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances (fin de formation)
  • Etude de cas (en cours de formation)

RELATION D’AIDE A LA PERSONNE ATTEINTE D’UN CANCER ET À SA FAMILLE

Cette formation a pour but de favoriser un meilleur accompagnement relationnel de la personne atteinte d’un cancer et de sa famille, afin de permettre une meilleure adaptation de la personne à sa maladie et d’atténuer sa solitude face à l’expérience souffrante du cancer.

Pré-requis : questionnaire envoyé 4 semaines avant le début de la formation.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Comprendre les réactions psychologiques du patient/de la famille, selon les phases de l’évolution de la maladie et de la prise en charge thérapeutique.
  • Connaître le fonctionnement d’une famille par l’approche systémique familiale.
  • Soutenir la famille, en favorisant l’expression des émotions.
  • Construire des réponses qui soulagent le patient.
  • Comprendre les réactions psychologiques du patient/famille selon les phases d’évolution de la maladie.
  • Construire des réponses qui soulagent le patient/la famille.
  • Les mécanismes de défense des soignants.
  • Les réactions psychologiques du patient selon les phases de l’évolution de sa maladie et de la prise en charge thérapeutique.
  • Les mécanismes de défense du patient, son adaptation à la maladie.
  • Les réactions de la famille, les retentissements du cancer sur le fonctionnement de la famille.
  • Les attentes et les besoins du patient.
  • Les attitudes aidantes face au vécu émotionnel du patient.
  • Les composantes de la communication en oncologie : évaluation, information, soutien.
  • Les écueils relationnels de la famille face au parent malade.
  • Les attentes et les besoins de la famille.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 3495 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances (fin de formation)
  • Etude de cas (en cours de formation)

ACCOMPAGNEMENT  DE  LA PERSONNE EN FIN DE VIE ET SA FAMILLE

Les soignants confrontés à la fin de vie se sentent souvent démunis, impuissants, ce qui les conduit à adopter des comportements de distanciation à l’égard du patient ou des familles.
Cette formation a pour but de développer la capacité d’accompagnement des soignants afin qu’ils puissent offrir une qualité de présence face à l’expérience singulière de la fin de vie.

Pré-requis : questionnaire préliminaire envoyé  4 à 6 semaines avant la formation.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Soutenir les soignants dans leurs difficultés relationnelles face aux personnes en fin de vie.
  • Connaître le cadre législatif concernant la fin de vie.
  • Identifier les besoins de la personne en fin de vie et de sa famille.
  • Développer sa capacité d’accompagnement face à la personne en fin de vie et à sa famille.
  • Apporter des réponses adaptées à la situation de fin de vie.
  • Gérer son vécu, ses limites pour rester aidant face à l’autre.
  • Gérer ses émotions afin d’être plus aidant.
  • Accompagner les patients/familles en adoptant une attitude appropriée.
  • Le soignant et la mort.
  • Les mécanismes de défense des soignants.
  • Les principaux textes législatifs sur la fin de vie, la loi Léonetti.
  • Les différentes phases du mourir.
  • Aspects psychologiques et relationnels de la phase terminale chez le patient et la famille.
  • L’accompagnement : « Que puis-je faire, quand il n’y a plus rien à faire ? ».
  • Les manifestations de souffrance du patient, savoir répondre aux questions angoissantes des patients et des familles, accueillir son impuissance et rester présent à l’autre.
  • Repérer ses limites et savoir passer le relais à un collègue.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Etude de cas
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 3495 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances (fin de formation)
  • Etude de cas (au cours de la formation)

FAIRE  FACE  A  L’AGRESSIVITE  ET  LA  VIOLENCE

Les soignants sont de plus en plus confrontés à des situations d’agressivité et de violence dans leur pratique quotidienne. Au travers de cette formation, ils pourront mieux comprendre ces situations de crise et apporter des réponses concrètes en adoptant une attitude adaptée.

Aucun pré-requis nécessaire.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Comprendre l’agressivité et ses différentes manifestations

  • Différencier agressivité et violence

  • Repérez sa propre agressivité et mieux connaître ses limites

  • Gérer l’agressivité par l’apprentissage d’attitudes adaptées

  • Connaître le cadre légal et les procédures à suivre

  • Gérer une situation d’agression verbale et physique

  • Savoir communiquer en situation de crise

  • Repérage des situations agressives et violentes : « ce qui m’agresse »

  • Définitions : agressivité, violence

  • L’agressivité et la violence de la personne âgée

  • Connaissance de ma propre agressivité : mes limites, ma zone de tolérance

  • L’agressivité dans les relations aux autres (familles, équipe)

  • Gestion des situations d’agressivité verbale et physique
  • Echanges- discussion
  • Analyse des pratiques
  • Apports théoriques
  • Etude de cas
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 3495 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances (fin de formation)
  • Etude de cas (fin de formation)

GERER  LA  RELATION  AUX  FAMILLES  DES  RESIDENTS

Cette formation s’adresse au personnel des établissements médico-sociaux qui sont confrontés à des problèmes relationnels avec certaines familles de résidents. La finalité de cette formation est la prévention des conflits entre équipe et familles afin de grarantir une prise en charge optimale des résidents.

Aucun pré-requis nécessaire.

(Actualisé le 17.02.21)

  • Optimiser la capacité de communication avec les familles.

  • Inscrire les soignants dans une démarche professionnelle, adapter leur réponse, et faire des familles des partenaires.

  • Evaluer ses pratiques professionnelles et améliorer les pratiques de bonnes relations.

  • Analyser les craintes des familles et l’origine des conflits.

  • Instaurer une relation de confiance avec les familles.

  • Réaliser une procédure concernant les pratiques de bonnes relations.

  • Communiquer efficacement avec les familles selon les situations.

  • Adopter une posture de relation d’aide à l’égard des familles.

  • Analyse des pratiques professionnelles des soignants à partir de situations réelles du terrain.
  • Les attitudes spontanées des soignants  en relation avec les familles : le fonctionnement psychique en relation.
  • Les attitudes spontanées de communication : écouter ou répondre
  • La démarche de l’écoute active : une écoute de qualité pour instaurer une relation de confiance et sécuriser les familles.
  • Les attitudes et comportements des familles qui mettent les soignants en difficulté : décryptage du ressenti et des besoins des familles.
  • Aspects psychosociaux des familles par rapport à l’entrée de leur parent en établissement de soin.
  • Le travail de l’empathie : désamorcer les tensions et les conflits, mieux comprendre la situation des familles.
  • Etre en relation avec l’autre : interaction ou relation ? Clarifier la nature du lien soignant-famille
  • Les aptitudes à créer une relation satisfaisante avec les familles (accueil, réceptivité, non jugement, bienveillance, acceptation….)
  • Outils et stratégies concrètes pour gérer les situations relationnelles difficiles.

     

  • Echanges entre participants

  • Apports théoriques interactifs

  • Analyses des pratiques professionnelles

  • Mises en situation : jeux de rôles

  • Exercices pratiques

  • Public : personnel des EHPAD
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 2 ou 3 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 1175 euros TTC par journée de formation + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Jeux de rôles :  mises en situation (en cours de formation)
  • Etude de cas : fin de formation

LA RELATION ÉDUCATIVE

La relation éducative se met en place lorsque le patient, pour des raisons de santé, doit changer d’habitudes de vie et adopter des gestes d’auto-soins afin de gérer sa maladie et éviter la survenue d’éventuelles complications. Cette relation se construit sur la base d’un partenariat soignant-patient. Au sein de cette relation, le patient a également besoin d’un accompagnement et d’un soutien psychologique de la part du soignant.

DÉVELOPPER LA RELATION ÉDUCATIVE AVEC LES PATIENTS DIABÉTIQUES EN ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE

Cette formation s’adresse aux soignants ayant déjà suivi une formation de 40 heures en éducation thérapeutique du patient et qui ont une pratique régulière de l’ETP en milieu professionnel.

Pré-requis : questionnaire envoyé 4 semaines avant le début de la formation.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Développer la démarche centrée sur la personne en ETP.
  • Développer l’écoute empathique de la réalité du patient et l’articulation des registres de communication entre l’infirmière et le patient (registre cognitif, registre émotionnel).
  • Développer l’aptitude à être en relation avec la personne diabétique dans les entretiens d’ETP.
  • Conduire un entretien d’ETP centré sur la personne diabétique.
  • L’expertise du soignant, l’expertise du patient : comment se fait la rencontre ?
  • Distinction entre « interaction » et « relation » avec le patient.
  • L’entretien centré sur le traitement et la gestion de la maladie en ETP.
  • L’entretien centré sur la personne en ETP.
  • Les composantes de la relation à l’autre : être en relation.
  • Les registres de communication de l’infirmière dans les entretiens d’ETP.
  • Les différentes postures relationnelles de l’infirmière en ETP.
  • La structure d’un entretien d’ETP : discussion technique et médicale, discussion psycho-affective.
  • Les postures des patients en entretien d’ETP et le positionnement de l’infirmière.
  • Le patient dans la réalité de la gestion de sa maladie au quotidien : la composante psycho-sociale de la maladie.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Etude de cas
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 2 à 3 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 1250 euros TTC par journée de formation + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur.
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap.
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances (fin de formation)
  • Etude de cas (fin de formation)

OPTIMISER L’ENTRETIEN ETP : POUR UNE  MEILLEURE EFFICACITÉ DE LA DÉMARCHE ÉDUCATIVE

Cette formation s’appuie sur le travail de recherche mené en Master 2 d’éthique médicale autour des entretiens infirmiers d’ETP avec les patients diabétiques.

Aucun pré-requis nécessaire.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Délimiter les contours de la pratique infirmière et préciser le rôle de l’infirmière dans l’accompagnement psycho-social des patients.
  • Identifier les représentations de l’infirmière concernant son rôle dans l’entretien d’ETP.
  • Analyser sa pratique relationnelle : optimiser l’entretien infirmier d’ETP.
  • Développer la relation d’aide centrée sur la personne.
  • Développer la capacité à « être en relation », à rejoindre le patient dans l’expérience de sa maladie.
  • Accompagner une personne dans un processus décisionnel concernant sa santé : comportement vis-à-vis de la santé.
  • Accompagner une  personne dans un processus d’apprentissage pour la prise en charge de sa santé et son traitement.
  • L’entretien infirmier en ETP : conclusions de la recherche, axes de réflexion et d’amélioration.
  •  L’éthique relationnelle du soignant en ETP : articulation entre principe de bienfaisance du soignant et principe d’auto-détermination du patient à faire des choix de santé.
  • Le rôle et les contours de la pratique infirmière dans l’entretien d’ETP : freins et représentations de l’infirmière concernant l’entretien psycho-social en ETP.
  • L’accueil et la reconnaissance du vécu du patient : la reformulation des émotions.
  • Les points clefs pour construire une alliance thérapeutique avec le patient dans une relation dénuée de prise de pouvoir sur l’autre.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Etude de cas
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 2 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 2500 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11.
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur.
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap.
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances (fin de formation)
  • Mise en situation relationnelle (en cours de formation)

LA RELATION D’EMPATHIE

La relation d’empathie est une relation où le soignant communique la compréhension qu’il a de la situation du patient. A la base de l’empathie, il y a la capacité à écouter le patient, non une écoute jugeante, évaluative ou interprétative mais une écoute compréhensive.

MIEUX GÉRER LA RELATION À LA PERSONNE ATTEINTE D’UNE MALADIE CHRONIQUE

Cette formation vise à développer l’empathie dans la relation au patient chronique afin de créer une relation de partenariat.

Pré-requis : questionnaire  envoyé 4 semaines avant le début de la formation.

(Actualisé le 10.11.2020)

  • Développer la communication empathique centrée sur le patient.
  • Identifier le vécu du patient tout au long de l’évolution de sa maladie.
  • Prendre connaissance des aspects psycho-sociaux de la personne atteinte d’une maladie chronique.
  • Accueillir et écouter une personne en situation de demande de santé ou de soin en prenant en compte son histoire de vie et son contexte.
  • Conduire une démarche de communication  adaptée aux personnes et à leur entourage en fonction des situations identifiées.
  • Analyse des pratiques relationnelles des soignants avec les patients chroniques.
  • La maladie chronique : aspects psychologiques et sociaux .
  • Le vécu du patient chronique selon les phases d’évolution de sa maladie.
  • Les stratégies d’adaptation du patient chronique.
  • Distinction entre l’interaction et la relation.
  • Les registres de communication soignant-patient.
  • Les attitudes spontanées de communication.
  • Les principes de base en communication.
  • L’écoute active, la communication empathique.
  • Echanges- discussion
  • Autodiagnostic
  • Apports théoriques
  • Mises en situation relationnelle
  • Exercices pratiques
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 3 jours
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 3600 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap.
  • Fiche de suivi : les compétences psychosociales (début et fin de formation)
  • Questionnaire : évaluation des connaissances (fin de formation)
  • Etude de cas (fin de formation)

LA  DEMARCHE  ETHIQUE  DANS  LES  SOINS

PRENDRE  SOIN ET/OU  FAIRE DES SOINS ? ETRE  SOIGNANT

Cette formation vise à introduire les soignants à une démarche réflexive d’éthique concernant leurs pratiques de soin au contact des patients/résidents.

Pré-requis : aucun

(Actualisation 04.02.2021)

  • Introduire les soignants à une démarche réflexive d’éthique concernant leurs pratiques de soin au quotidien.
  • Responsabiliser les soignants par rapport à leur posture soignante dans la relation au patient.
  • Adopter une posture professionnelle à l’égard des patients/résidents.
  • « Prendre soin », « Faire des soins », « Etre soignant » : les représentations de chacun concernant ces aspects.
  • Les « constats de vigilance éthique » (source : écrits de Walter Hesbeen) :

         On peut soigner sans prendre soin.

         L’intention de vouloir le bien ne se traduit pas automatiquement dans les actes.

         La pratique et l’amour de son métier de soignant ne fait pas nécessairement de chacun un soignant.

  • Les valeurs professionnelles et la mise en oeuvre de ces valeurs au quotidien dans son travail : « Donner vie » aux valeurs dans son quotidien.
  • Les contraintes de l’activité du soignant : la tension entre « ce que je dois faire », « ce que je fais », et « ce que j’aimerai faire ».
  • Etre soignant ? :

          Quel soin  je mets dans mes actes de soin ?

          Quel degré d’attention je manifeste au patient lorsque je suis en contact avec lui/elle ?

          Quelle considération ai-je pour la personne que je soigne, dont je m’occupe ?

  • Echanges- discussion
  • Brain storming
  • Métaplan
  • Apports théoriques interactifs
  • Analyses des pratiques professionnelles
  • Lecture d’extraits des écrits de W. Hesbeen
  • Public : infirmiers, aides-soignants
  • Effectif : 12 participants maximum
  • Durée : 1 journée
  • Dates : nous consulter
  • Tarif : 1180 euros TTC + frais de déplacement
  • Inscription : remplir la fiche contact
  • Délai de réponse : 3 à 4 jours
  • Délai d’inscription : 3 mois
  • Contact : Christine MENGUS Tél. 06.20.06.45.11
  • Matériel mis à disposition par l’établissement bénéficiaire : salle de formation, tableau mural, paper-board, vidéoprojecteur
  • Formation adaptée aux personnes porteuses d’un handicap.
  • Participation active des participants
  • Questionnaire : évaluation qualitative

Nos formations sont construites « sur mesure » pour répondre au mieux à vos besoins.

Pour plus de renseignements sur ces formations, vous pouvez prendre contact avec nous en utilisant notre formulaire sur la page nous contacter  ou par téléphone au : 06 20 06 45 11.

 

Verbatims de soignants :

« Je tiens à souligner les qualités humaines de la formatrice. »

« Formation très riche émotionnellement. Elle m’a permis de travailler sur mes propres émotions et de mieux les gérer. Je me sens prête à recueillir les émotions de l’autre puisque je sais maintenant gérer mes propres émotions. »

« Madame Mengus a instauré un climat de confiance au sein du groupe, je pense qu’il est rare de croiser des personnes comme elle. Elle sait vraiment écouter l’autre, lui renvoyer le positif, rassurer, redynamiser. »

« Cette formation m’a énormément apporté. Elle m’a permis de réfléchir sur moi-même, de m’arrêter sur ma pratique, de me connaître mieux. Elle me permet de mieux soigner, de répondre aux attentes et besoins de la personne soignée. J’ai le sentiment d’être mieux armée, d’avoir des clés pour une meilleure prise en charge.»

« Cette formation m’a permis de prendre conscience qu’il fallait écouter mes émotions, les définir pour pouvoir être en meilleure communication avec l’autre. »

« Je ne pensais pas avoir autant de ressources pour gérer une relation. Cette formation m’a conforté dans mon métier. J’aime ce que je fais et la réflexion sur moi-même durant ces 3 jours a été bénéfique pour progresser dans la relation d’aide. »

« Je trouve la formatrice exceptionnelle dans la manière d’être, le respect et la confiance dans le groupe qu’elle sait installer. BRAVO. Formation indispensable au final pour être bien au travail. »